«  C’est un duel :

moi et l’eau torrentielle.

Ma gestuelle, parfois rebelle

Doit devenir intentionnelle,

Et mon œil, un filtre tel

Que je vois l’essentiel

Et laisse faire l’accidentel »

                                                Violaine Abbatucci

ACTUALITE GALERIES